Sélectionner une page

Quand on traverse une phase de vie difficile on peut avoir tendance à chercher LA solution miracle ou LE thérapeute à qui ont déléguera tout pouvoir pour nous remettre sur pied.

La première chose à avoir en tête c’est que vous devez être acteur et actif dans votre recherche de mieux-être. Il n’est pas bon d’abandonner le navire et de laisser les autres ou un remède vous tirer d’affaire.

La deuxième c’est qu’il n’y a pas UNE solution et que vous allez devoir créer votre propre « cocktail » et y intégrer des ingrédients complémentaires qui vous attirent le plus. Cela peut passer par l’alimentation, les conseils d’un naturopathe (les plantes, l’aromathérapie, les fleurs de Bach…), de l’exercice physique (marche, yoga…), des exercices de relaxation (sophrologie, méditation…), la parole (avec un thérapeute), l’écriture, une approche thérapeutique (énergétique, kinésiologie, hypnose…)…

Il vous faudra piocher et tester différents outils mais LA donnée fondamentale à ne pas laisser de côté est « votre pensée ». Nous avons tous et toutes ce syndrome du petit vélo qui tourne en boucle, on peut vite se laisser assaillir pas des pensées négatives ou critiques envers nous-même. Si vous ne faîtes rien pour adoucir cela, vous saboterez chaque jour les avancées que vous pourrez faire par ailleurs. Cela vous maintiendra dans un cercle vicieux de lente rechute. C’est pourquoi il est primordial de travailler sur la pensée positive.

Alors en effet cela n’est pas simple et demande une vraie discipline, une vraie force mentale et un vrai engagement envers soi. Je vous donne des clés pour y arriver bien sûr, la bonne nouvelle c’est qu’il en existe beaucoup.

  • Le top du top c’est d’écouter les podcats de Clothilde Dussolier ! Cette femme pleine de douceur et de bienveillance explique avec beaucoup de clarté les mécanismes de nos pensées, comment elles nous font voir la vie avec notre propre filtre et comment il est possible d’adopter des pensées positives. Ce sont de petits enregistrements audios d’une dizaine de minutes très faciles à écouter en voiture par exemple. Je vous donne le lien vers son site https://changemavie.com/episodes mais vous pouvez télécharger ses épisodes gratuitement sur toutes les plateformes audios.
  • La méditation aide également énormément à poser le mental en se reconnectant à son souffle, à son corps, à ses sensations. Méditer ne vous permettra pas d’appuyer simplement sur le bouton off de vos pensées mais vous apprendrez à les observer, les accepter et les laisser défiler mais sans vous y identifier.
  • Bien sûr tout type d’exercice physique vous aidera beaucoup (le yoga, la marche, le sport..) Plus vous serez « dans » votre corps, plus votre mental « lâchera » du lest.
  • Ecrire permet aussi de vider sur le papier toutes les pensées et les questions qui vous obsèdent. Ne cherchez pas à « bien » écrire, écrivez sans réfléchir tout ce qui vous passe par la tête, écrivez vos colères, vos peurs, vos doutes, vos questions… pleurez, froissez le papier si vous en sentez le besoin…sortez tout ! Une fois hors de votre tête, vous verrez que tout sera beaucoup plus clair et que les réponses arriveront doucement, écrivez-les aussi. Apaisement garanti 😉
  • Il existe aussi des affirmations positives que vous pouvez dire à voix haute chaque jour. Cela entraîne votre cerveau à penser positivement et comme on exerce un muscle du corps, votre cerveau apprendra petit à petit à se « muscler » et à inverser ses mauvaises habitudes. Vous devrez trouver votre bonheur sur ce lien : https://www.positivia.fr/100-affirmations-positives/
  • Les Fleurs de Bach peuvent également être un véritable allié précieux pour vous aider à apaiser vos pensées. Peur, stress, idées sombres, désespoir, choc, colères… les 38 quintessences florales du Dr Bach ont toutes une action sur chaque type d’émotions, de tempérament ou de phase de vie. Elles peuvent être utilisées quotidiennement pendant quelques jours mais aussi ponctuellement en cas de « crise ».
  • L’ancrage à la terre est également une belle voie vers un apaisement de votre mental. Plus vous serez posé, ancré dans vos « racines », plus vous serez solide et plus l’énergie circulera de façon harmonieuse dans tout votre corps et non plus seulement dans votre tête. Pour vous ancrer vous trouverez des vidéos sur Youtube et des méditations guidés sur ce thème. Vous pouvez aussi tout simplement penser à vos pieds posés sur le sol ou répéter 3 fois la phrase suivante (si possible à voix haute) « A partir de maintenant sciemment et inconsciemment, je suis parfaitement ancré et enraciné dans le cœur de la terre. » C’est Marie Patriqi, thérapeute en médecine quantique, qui m’a fait découvrir la puissance de l’ancrage. Toutes les plantes à racine aident aussi symboliquement à vous ancrer, je pense tout simplement à la carotte mais bien sûr il en existe bien d’autres notamment la Rhodiole, excellente plante pour les personnes stressées et fatiguées, mais ne la prenez pas sans l’avis d’un médecin ou d’un naturopathe.
  • Certaines thérapies peuvent aussi vous aider vers la pensée positive et la confiance comme l’hypnose, la sophrologie ou la kinésiologie. Elles vous donneront une véritable impulsion mais il est très important que vous restiez acteur de votre transformation et que vous fassiez en parallèle des petits exercices parmi ceux que je vous propose en complément.

Je parlerai avec grand plaisir des autres ingrédients de ce beau cocktail dans mes prochains articles. D’ici là n’hésitez pas à laisser vos commentaires et partager les expériences qui vous ont permis d’apaiser votre mental et d’être plus positive.